Desaxée...

Publié le par Seveu

Terrée au creux de mon lit, je tente de respirer,
rien n'y fait, j'étouffe.
Aucune acrobatie ne me rend aérienne.
Cloisonnée dans cette maison.
Un goût acide sur la langue, le palet mou blessé.
Je suis malade... Ce que j'aime moi, c'est parler.
Telle une infirme, ma voix déraille, accroche, écorche,
pour ne me laisser qu'un souflle court et des frustrations.
Une maladie intercurrente se déchaîne,
prémisse devenant réalité.
Le coude coincé, belle récidive, tendonitis coquin.


Publié dans Histoire de parler

Commenter cet article